Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
Prochaine révision
Révision précédente
namespace:machine [2017/10/23 17:23]
chloe [Sortir de la confusion entre lecture et projection]
namespace:machine [2019/02/18 23:09] (Version actuelle)
Ligne 1: Ligne 1:
 +~~DISCUSSION~~
 +====== Sortir de la confusion entre lecture et projection ======
 +Un livre papier n'est pas une "​machine à lire"​((Escarpit,​ R. (1992). Sociologie de la littérature (8ᵉ éd.). Paris: Presses Universitaires de France. Consulté à l’adresse http://​ressources-socius.info/​index.php/​reeditions/​17-reeditions-de-livres/​173-i-sociologie-de-la-litterature-i)). Un ordinateur, une tablette, non plus. Les uns comme les autres sont des "​players"​ : ce sont des "​machines à présenter"​ le livre. Ils sont sur le plan logique identiques à un magnétoscope qui projette sur une télé. ​
  
 +Seul l'​humain lit, avec comme "​machine"​ son œil, ses doigts, ses oreilles et son cerveau (auxquels il faudrait ajouter sa culture, son vécu, etc.).
 +
 +Une fois le livre (ou toute autre forme éditoriale) rendu, le mode de lecture est le même dans le numérique et le papier.
 +
 +Il serait bon de revenir au terme employé il y a peu de "​moteur"​ de blog. **Application et hardware sont des moteurs de formes éditoriales** variées. Ils les rendent, restituent, projettent, propulsent (selon le terme souvent convenu en bas des pages de "​sites"​) selon la demande de l'​éditeur. Ces productions éditoriales sont ensuite lues par quelqu'​un.
 +
 +Vocabulaire à adopter (y compris pour l'​ensemble presse/​papier) :
 +  * rendu
 +  * restitution
 +  * projection
 +  * propulsion
  • namespace/machine.txt
  • Dernière modification: 2019/02/18 23:09
  • (modification externe)