Fabrication numérique et fixation des états du texte

Le terme de “fixation” est souvent vu comme un frein à l'évolution du texte. Alors qu'il s'agit de fixer seulement des états, versions, releases…

Fabrication numérique et enregistrement des états du texte

Chloé 2017/12/06 14:54 Je lis aujourd'hui Marie-Anne Chabin et ses remarques sur le terme de “record” m'interpellent. Cette notion d'enregistrement, pourtant traduction littérale de “record” n'est-elle pas utilisée en diplomatique ?

Titre abscons selon Sylvie Alemanno. Elle voit plutôt :

Techniques de fabrication numérique et fixation des versions de référence du texte

Pourquoi pas.
Fixation, enregistrement, certification, référencement, intégrité,… ?

Techniques de fabrication numérique et enregistrement des versions de référence du texte

Le lien enregistrement/record me semble forcer ce choix, plutôt que fixation. L'enregistrement est précisément le référencement. Mais dans ce titre ne transparaît pas le souci de l'intégrité. Donc :

Techniques de fabrication numérique et intégrité des enregistrements de référence du texte

Authentification de version du texte en contexte d'édition numérique.

Technologies numériques et intégrité du texte.

Technologies numériques et intégrité du discours. Numérique et savoir.

Technologies numériques et intégrité du discours. L'impératif de la distribution.

“L'impératif de la distribution” pour déclarer d'emblée l'hypothèse selon laquelle sans distribution effective, c'est-à-dire l'hébergement sous différentes autorités indépendantes les unes des autres, il semble impossible de garantir de retrouver un original afin de vérifier une authenticité. On touche ici aux technologies de registres distribués, blockchain et Cie.

Maintenance des fichiers et référence au discours

Maintenance du texte fichier et référence au texte discours. Les différents ordres et contraintes d'écrit numérique et la notion de source.

Maintenance du code, stabilité du discours et déclaration éditoriale. Vers une nouvelle métastabilité ?

Maintenance du code, clôture du discours et déclaration éditoriale. Vers une nouvelle métastabilité ?

Peut-on assurer la clôture du discours dans un contexte d'objet technique instable ? Le cas du livre numérique.

Édition numérique et stabilité de la source textuelle

  • doctorat/titre.txt
  • Dernière modification: 2019/04/01 14:41
  • par chloe